Cathy BARRANCO, Notaire à 1473 Genappe

 

Cathy BARRANCO

Notaire à 1473 Genappe

Emprunter pour racheter son crédit = rachat du prêt

Depuis plusieurs années, les taux d'intérêt des crédits hypothécaires sont très attractifs, et les taux actuels incitent l'emprunteur à renégocier son prêt. Est-ce vraiment plus intéressant ?

Le principal conseil est de ne pas se laisser avoir en regardant uniquement le taux d'intérêt. Conclure un nouveau crédit hypothécaire signifie rembourser l'ancien prêt et constituer une nouvelle hypothèque : cette opération entraînera des frais importants.

Il est d'abord conseillé de se renseigner auprès de la banque où le crédit a été souscrit. Votre banque peut en effet vous proposer plusieurs solutions qui réduisent les coûts : par exemple, une diminution unilatérale du taux, ou la conclusion d'un nouvel emprunt sans levée de l'ancienne hypothèque.

En changeant de banque, pour rembourser votre ancien prêt, vous devrez payer à votre institution financière une indemnité de remploi, puisqu'il rembourse anticipativement. Cette indemnité est généralement fixée à un montant égal à trois mois d'intérêts, calculés sur le montant du capital restant à rembourser. Ce n'est donc pas une indemnité égale à trois mensualités.

Vous devrez aussi supporter les frais de la mainlevée de l'ancienne hypothèque. Le montant de ces frais dépend du montant de l'inscription hypothécaire. De plus, certaines institutions réclament des frais de dossier pour la clôture de l'opération.

Pour conclure votre nouvel emprunt, vous devrez payer à la nouvelle institution financière des frais d'ouverture de dossier et des frais d'expertise. Vous devrez également réadapter vos polices d'assurances-vie. Vous devrez aussi payer les frais d'un nouvel acte notarié d'affectation hypothécaire.

Le montant total de l'ensemble de ces frais est important, et l'opération ne pourra être intéressante pour vous que si vous obtenez donc des nouvelles conditions réellement plus intéressantes.

Mais n'hésitez pas à faire jouer la concurrence entre les différentes institutions financières.

 

 
 

Data Protection Officer

L’étude a désigné un data protection officer pour assurer la protection des données à caractère personnel qu’elle traite. Toute demande relative à la protection des données à caractère personnel de l’étude ainsi que toute demande relative à l’exercice des droits des personnes concernées peuvent lui être adressée à l’adresse info@privanot.be .